Histoire de la petite bête : un livre numérique

Publié le 30 Avril 2021

Ça y est :

Les 32 illustrations sont terminées.

J'ai peaufiné le texte avec l'aide de Denis et Michel, maîtres d'ateliers au Groupe d’Éducation Nouvelle de Saint-Brieuc, dans lequel je participe à un atelier d'écriture.

Tout est mis en page.

J'ai créé un livre numérique des 24 pages.

Vous y verrez que le texte à pas mal évolué depuis le 24 avril 2020 (voir rubrique Zd- Conte : Histoire de la petite bête : https://peinture-tempera.fr/2020/04/histoire-de-la-p-tite-bete.html).

Je vous laisse le découvrir ici :

https://www.flipsnack.com/59FB5CCC5A8/histoire-de-la-petite-b-te.html

Dernière étape : trouver un éditeur.

Rédigé par Fabienne M

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mo' 15/05/2021 15:14

Fabienne,

J’ai lu avec une grande attention le bel album que tu nous proposes sur ton blog.

Une histoire toute simple dans l’univers plein de fraicheur d’une nature pleine d’arbres, de feuilles et de champignons.

Dès la couverture à la lecture du titre on cherche la petite bête dans la grosse tête du champignon.

La petite bête ne porte pas d’autre nom que ces mots qui la désignent. La petite bête est son nom. Elle ressemble à une punaise.

Elle nous accueille, nous sourit, accoudée à la fenêtre de son gros champignon minuscule dans la haute forêt. Elle oeuvre pour rendre son gîte confortable quand un homme va bousculer sa vie. Elle va découvrir le monde, la cruauté, la peur mais sa patience et son intelligence vont l’aider à surmonter les épreuves et découvrir la solidarité, se reconstruire une nouvelle vie.

On suit l’histoire pas à pas sur le dos de la petite bête qui évolue dans deux mondes, le sauvage et le civilisé qui ne sont pas là où on les attend : la cruauté des humains s’oppose à la solidarité des bêtes quand les cloportes habituellement grotesques prennent des couleurs, deviennent sympathiques, quand l’égoïsme ou l’inconscience des humains puisent dans la nature, consomment, jettent, ne voient pas les petites bêtes.

On découvre l’esprit cabane de l’enfance, comment aménager un espace à soi, douillet avec ce qu’on trouve sous la main et s’y reposer.

Cet album apporte des pistes de réflexion, sur le courage, la résilience, la patience, l’amitié , la solidarité, l’environnement.

Les illustrations offrent un panel de couleurs fraiches, un monde où l’enfant peut s’identifier à la petite bête, se déplacer entre des éléments connus. La scène finale peinte sur deux pages donne toute la dimension à la fête qui conclue l’histoire.
Le livre se referme sur la quatrième de couverture qui nous avertit que dans chaque petit creux d’écorce vit un insecte qui nous regarde.

A Saint-Quay - Portrieux
Le 12/05/21
Mo’

Fabienne M 15/05/2021 15:16

Merci Mo'. C'est une belle analyse que tu m'envoies. J'apprécie tes impressions et je t'en remercie.

Eliane K. 03/05/2021 19:23

Bravo Fabienne, très joli dessins et couleurs, mignonne ton histoire plein d'optimisme, joli travail. Bises

Fabienne M 03/05/2021 20:10

Merci Eliane. J'entame un nouveau travail : celui de rédiger une lettre pour les éditeurs que je vais choisir avec soin : il y a en tellement ! (plusieurs milliers). Bisous

Eliane K. 03/05/2021 19:20

Coucou Fabienne, j'aime bien ton histoire, jolis dessins pleins de belles couleurs, cela devrait plaire aux ti enfants. Tu as bien travaillė bravo.

Fabienne M 03/05/2021 20:12

Mathis est déjà très absorbé par la version papier que je lui ai offert ainsi qu'à Iragaëlle.

Jean-simon Jutier 01/05/2021 16:52

super, extra, félicitations, c'est magnifique bravo

Fabienne M 01/05/2021 18:18

Merci Jean-Simon !

Frédéric 01/05/2021 15:51

Merci Fabienne de ce beau livre que je viens de lire !
Les dessins et les couleurs sont très bien conçus ça donne une impression de douceur (bien bonne par les temps qui courent ) le texte aussi est bien fait surtout pour être lu à un enfant car il suit l'image, bref du bel ouvrage ! (tu me connais suffisamment pour savoir que si je n'avais pas apprécié je me serais gardé de te complimenter !) F Tarche.

Fabienne M 01/05/2021 15:53

Merci Frédéric !

Pierre Beaufils 01/05/2021 11:23

On a bien aimé, et bien rigolé !
bonne chance pour l'éditeur
pourquoi-pas Vivre et l'Ecrire avec l'Harmattan ?

Fabienne M 01/05/2021 15:47

Merci Pierre. Dominique Peters m'a suggéré aussi Vivre et l'écrire. Je vais d'abord contacter des éditeurs locaux suggérés par Michel Guyomard...

Cécile 30/04/2021 21:37

C'est une très belle histoire.
Je suis sûre qu'elle va plaire aux enfants, aux parents, qui liront l'histoire de la petite bête à leur(s) enfant(s), ainsi qu'à tous ceux qui aiment lire des histoires aux enfants :)

Fabienne M 01/05/2021 15:49

Merci Cécile. Mathis est déjà fan !