Un éloge de Béatrice

Publié le 5 Janvier 2011

Est-ce vaniteux de publier un éloge que m'a envoyé Béatrice, rencontrée à l'exposition d'Ouzouer sur Loire et qui a eu la gentillesse de venir de Bouzy la Forêt au Beaujolais du Doyenné, le 18 novembre dernier ?

Sans doute, mais si la modestie est le dernier refuge de l'orgueil, alors je ne suis pas modeste !

Bon, j'attends vos commentaires...

 

Chère Fabienne,

Je vous remercie encore une fois de m'avoir invitée à votre exposition sur Orléans. Vos études de nu sont particulièrement belles car vous avez établi un parfait équilibre entre la sensualité du sujet et la spiritualité, la douceur de l"image ; la dualité du bleu et de l'orange où l'ombre demeure mise à nu car elle n'est pas sombre, donne une tonalité dominante douce, evanescente et de la légèreté à la présence de ces nus qui remplissent bien la page. Le nu qui est accroupi est placé devant un demi cercle d'un fauteuil en osier qui forme derrière lui en quelque sorte l'aile d'un ange. Le fait que vous ne poussez pas les contrastes à l'extrême, donne la sensation d'un bain de lumière, en effet.

Béatrice

Rédigé par Fabienne M

Publié dans #Expositions

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Béatrice 28/04/2011 18:35


Chère Fabienne,
Je pense que ces peintures le méritent vraiment. Il ne s’agit pas d’un éloge mais d’une analyse objective.